Comment bien hiverner votre piscine ?

Hivernage passif ou actif ?

Le froid commence à s’installer dans la région et il est temps de protéger votre piscine pendant l’hiver.

L’hivernage consiste à protéger le bassin de votre piscine jusqu’au retour des saisons chaudes où vous pourrez profiter amplement de celle-ci. 

Attention, il y a un certain nombre d’opérations à exécuter afin de protéger la structure, l’étanchéité et de conserver l’eau !

 

Les 2 méthodes pour hiverner sa piscine

Il  existe 2 méthodes bien différentes pour hiverner votre piscine :  l’hivernage partiel (ou actif) et l’hivernage total (ou passif). 

 

L’hivernage partiel

L’hivernage partiel ou actif est conseillé pour les régions présentant des températures douces en hiver, par exemple dans le sud de la France. 

 

En quoi cela consiste-t-il ? 

Pour faire simple, lors d’un hivernage partiel, la piscine sera mise au repos mais ne sera pas éteinte complètement. 

 

Conditions pour l’hivernage partiel

Vous pouvez hiverner votre piscine lorsque la température de l’eau est inférieure ou égale à 12°C. Si la température de l’eau est trop élevée, l'hivernage peut entraîner un changement de couleur de l’eau et la rendre verte pour le printemps.

 

Les étapes de l’hivernage partiel

L’hivernage actif est très simple à mettre en place car il demande peu d’équipement. 

Voici les étapes à mettre en place : 

  • Nettoyage du bassin, contrôle des taux et le produit d’hivernage :
    • Nettoyez l’intégralité du bassin et ses équipements,
    • Vérifiez le taux de pH de l’eau et l'ajuster si besoin afin qu’il soit équilibré et effectuez un traitement choc du chlore,
    • Ajoutez le liquide d’hivernage dans le bassin. Vous pourrez le faire plusieurs fois dans la saison si besoin.
  • Réglage de la filtration :
    • Mettez le système de filtration de votre piscine au ralenti pour la saison, c’est-à-dire 1 à 2 heures le matin et 2 heures l’après-midi,
    • Si les températures chutent brusquement, vous devez mettre le système de filtration en continu, cela évitera la formation de gel dans le bassin.

L’achat d’un coffret hors gel peut être une bonne idée car il facilitera l’entretien de votre piscine : il protège la température du gel. Si la sonde du  coffret détecte une température anormalement basse, il mettra en marche le système de filtration de la piscine.

  • Couverture :
    • Vous pouvez couvrir votre piscine avec une couverture ou une bâche, selon vos envies.
Une piscine en fonction

 

L'hivernage total

L’hivernage total consiste à la fermeture de votre piscine. Le technicien procède à  l’entretien de votre piscine, à l’hivernage du système de filtration, la purge de tous les appareils de traitement de l’eau et l’apport des produits nécessaires.

 

Conditions pour l’hivernage total

L’hivernage total ou passif est utilisé dans les régions où les températures hivernales sont très basses. Comme pour l’hivernage partiel, il faut commencer celui-ci quand la température de l’eau est inférieure ou égale à 12°C. 

 

Les étapes de l’hivernage total

Cette méthode consiste à mettre en arrêt complet le système de filtration de la piscine. L’hivernage total nécessite plus d’équipement que l’hivernage partiel. 

 

  • Nettoyage de la piscine, assainissement de l’eau et arrêt de la filtration
    • Avant  d’arrêter complètement la filtration de l’eau, nettoyez le filtre avec un produit détartrant spécifique,
    • Procédez à la chloration choc et ajustez le pH de l’eau si besoin,
    • Vous pouvez maintenant arrêter le système filtration de l’eau.
  • Niveau d’eau et vidanges
    • Vérifier le niveau d’eau en veillant à ce que les skimmers et les buses de refoulement soient au-dessus de la ligne d’eau : il ne faut pas qu’ils soient en contact de l’eau pendant l’hivernage de la piscine,
    • Effectuez la vidange et la purge des équipements de canalisations de votre bassin afin d’évacuer l’eau.

Cela peut paraître évident mais il faut pense à protéger les équipements de filtration en les mettant bien au sec et à l’abri du froid. 

 

  • Liquide d’hivernage et flotteurs
  • Couverture
    • Couvrez votre piscine avec une bâche d’hiver,
    • Vérifiez de temps en temps la couleur de l’eau pendant la saison.

Pour l’hivernage de votre piscine, si la température le permet, nous vous conseillons de choisir l’hivernage partiel car la remise en route de celle-ci sera plus facile. 

De plus, cette méthode requiert moins d’équipements que l’hivernage total. 

Toutefois, s’il fait très froid dans votre région pendant l’hiver, il vaut mieux privilégier l’hivernage total pour ne courir aucun risque.

Enfin, vous vous demandez maintenant comment remettre en route votre piscine après l'hivernage ? Nos réponses se trouvent dans cet article !